21 oct. 2009

Taganga, Tayrona, Cartagena: la côte caraïbe


Après une nouvelle escale à Bogota, nous partons d'un coup d'avion sur la côte Caraïbe, à Taganga-aux-2-visages: charmant petit village de pêcheurs, paisible et paradisiaque le jour, diabolique et offrant toutes les tentations la nuit. Tous les clichés des Caraïbes y sont réunis: les restos de poissons et les jeunes hippies qui vendent leur artisanat sur la plage, les bateaux de pêche rafistolés, les mamas au parapluie pour se protéger du soleil, les chiens errants, les stands de jus de fruits.



Prochaine étape: la péninsule reculée de la Guajira, où on rencontre Alejandro et Anne avec lesquels on fera un bout de route (ce sera l'objet d'un prochain post).

Puis direction le Parc National Tayrona, joyaux de la Colombie: un pied dans la mer scintillante de poissons multicolores, un autre dans la jungle verte et dense; les vagues se déroulant sur des plages immaculées pour venir lécher les pieds des palmiers de coco et des rochers majestueux comme tombés du ciel.

Les photos / le diapo de Tayrona

Le 3ème jour, a court d'argent, nous partons de cet éden terrestre en lancha et retrouvons Taganga, comme un nouvel ami qu'on a quitté la veille, avec le désir de le connaitre mieux. Malheureusement, depuis notre dernier passage, les travaux d'aménagement ont avancé, les bouibouis du bord de mer ont disparu, les pavés remplacent petit à petit le sable et un peu de l'âme de Taganga s'en est allé.

On y découvre Jorge: au 1er abord, d'aspect limite clodo avec ses guenilles et ses lunettes cassées, mais en réalité un amateur de poésie, cultivé et animateur d'une radio locale. Il nous parle de sa Colombie, pays des extrêmes: de Pablo Escobar a Gabriel Garcia Marquez.
Il y a aussi ce père et ce fils, qui chantent dans la rue comme 2 copains,
interviewés par Alejandro (alias Barcelombia).

Les photos / le diapo de Taganga.

Ca y est, Alejandro et Anne doivent repartir chez eux. On se donne RV à Bogota avec Alejandro et à Barcelona avec Anne. Les quelques jours passés avec eux auront vraiment été sympa.
Nous poursuivons notre chemin vers Cartagena, superbe ville coloniale fortifée, qui nous acceuille avec une chaleur moite et suffocante. Un violent déluge tropical ne nous offre qu'une fraicheur passagère. Et c'est presque en fuyant qu'on quitte Cartagena pour les hauteurs de Medellin, surnommée "la ville de l'éternel printemps".

Les photos / le diapo de Cartagena

8 commentaires:

Fran6co a dit…

:-))

Anonyme a dit…

Que tal muchacho y muchacha ? todo parece bien, el invierno esta lejos (pero tambien por aqui : tres dias de sol). Agnes, Mic y Cedric llegan en Toulon el proximo WE para perillosas navegationes, quizas hasta Porquerolles si haga buen viento. Bravo por el Blog, muy entretenido y los dibujos y acuarelas salen muy bien.
El que es del castellano ?
muchos abrazos de Michel

Anonyme a dit…

Salut les voyageurs !

C'est cool de voir ces updates sur votre blog. On n'en a pas vu assez en octobre, faut rattraper ça d'ici Noël ! On voudrait bien voir plus de dessins de Bertrand et aussi des vidéos de vous si possible. J'imagine que vous avez milles choses à faire que de passer du temps sur un PC :)
Cette semaine je vais une semaine au Brésil pour le boulot, on sera du même côté de l'océan !
Christophe de Cannes

Docteur Krauss a dit…

Ooooooh ! Eh!Eh! Que pasa en Taganga ? Est-ce que vous êtes allé faire un tour au Garaje ? Ok, la population locale vous dira que c'est mal famé, mais on peut y danser la salsa en toutes saisons !!! Que de souvenir !!! Avec Angela la patronne, on est en de bonnes mains.
Merci pour ce blog, vous m'avez apporté une grosse de nostalgie là d'un coup !
a+

alice et céd a dit…

Ca y est!! nous somes addict à votre blog!! ça va encore nous coûter cher en cure de désintox! Merci les amis, merci! manquait plus que ça en ces temps de crise!
Trés bons textes et très beles aquarelles (je me trompe ou bertrand progresse à vue d'oeil?...). Bises

Anonyme a dit…

Hello les cocos, et merci de partager avec nous un peu de vos aventures extraordinaires.

Euh, le prend pas mal Bertrand :), mais bon, ce serait possible d'avoir quelques photos aussi? par exemple, j'aurais bien voulu voir la piste défoncée, Jorge et ses lunettes cassées, et vos ganaches aussi.

Et la colombienne? elle est aussi bon qu'on le dit?
allez, grosses bises!
G de Marseille

Anonyme a dit…

J'adore les aquarelles - c'est ca hein ? - tu les mets en vente a ton retour ? j'attends l'expo avec impatience. Bise Carole - ca fait du bien du soleil virtuel !

Unknown a dit…

washington redskins jerseys
nike air huarache
ray ban sunglasses
michael kors handbags
rolex watches
cheap oakley sunglasses
dolce and gabbana shoes
cincinnati bengals jerseys
nike free
jordan shoes

Enregistrer un commentaire